La musique, c’est du bruit qui pense.
— Victor Hugo
 

 
 

Biographie

Moi_kali_face.png

Inspiré par son père multi-instrumentiste et arrangeur, il termine en 2003 un  Baccalauréat en Interprétation de la guitare classique ainsi qu’un certificat de 2e cycle universitaire en   contrepoint (2004) au Conservatoire de Montréal. Il complète par la suite un DESS en musique de film à l’UQAM (2018). À son parcours d’études s’ajoutent plusieurs formations de perfectionnement dont ; Post-production des films de fin d’études (conception sonore, UQAM, 2019), Création sonore immersive ( Satosphère, 2018 ), Orchestration III ( Université de Montréal, 2012 ), Atelier  souffle et voix  ( avec Danielle Carpentier, Grand Théâtre de Québec, 2011), Improvisation au piano   ( avec Marc Vella,  Faculté de musique de l’Université de Laval, 2011),  Improvisation d’ensemble (avec René Lussier, Conservatoire de Montréal, 2003).

Il a remporté le 2e prix dans la catégorie guitare Jazz du concours Grand prix de guitare de Montréal en 2005 et le 1er prix du Concours de musique de Repentigny dans la catégorie musique de chambre (duo guitare et flûte) avec Jocelyne Roy en 2004.

L’Être par la terre, 2011

L’Être par la terre, 2011

En 2007, il découvre la tablette graphique et réalise sa première animation « Yuma et la source claire » avec le support financier du programme Jeunes Volontaires. Une bourse lui est octroyée par Les Fonds Émergents du Centre Jacques-cartier à Québec en 2011 pour la réalisation de son 2e dessin animé «L’Être par la terre » qu’il présente dans son spectacle multidisciplinaire « L’énigme du silence d’or » ( conte théâtralisé, chanson, dessin animé et musique d’ensemble ) au Centre Jacques-Cartier à Québec.

Deux ans plus tard, il crée et dirige un petit orchestre symphonique (10 musiciens), puis enregistre une maquette sonore de quatre pièces originales dans les locaux du Conservatoire de Montréal.

En 2015, il participe à “La résidence des possibles” tenue dans les boisés du Parc national des Grands-Jardins (Québec) en duo avec Romain Malagnoux, nominé à l’ADISQ et récipiendaire du Canadian Folk Music Award, meilleur groupe de musique du monde 2014.

C’est l’année suivante, en tant que directeur musical pour un projet de théâtre amateur «  Nos belles histoires  » organisé par la MRC des Laurentides, qu’il confirme sa vocation de compositeur et décide de s’inscrire au DESS en musique de film. Dans ce dernier cadre académique, il compose la musique pour différents projets ; notamment pour le film “Le roi du matelas” réalisé par Miguel Lambert et sélectionné aux RVQC, pour l’animation “Chirurchien” qui a valu à son réalisateur Michaël Houde deux bourses lors du gala méritas du programme d’animation du CEGEP du Vieux-Montréal. Par la suite, la réalisatrice Josiane Roberge fait appel à ses services pour son film documentaire “À l’abri du temps” qui . fût également sélectionné aux RVQC puis pour le projet de tournée “Urgence” organisée par Spira en 2018.

Human instrument, SAT 2018

Human instrument, SAT 2018

À l’automne 2018, il participe, en tant que compositeur et concepteur sonore, à la création du spectacle immersif « Human instrument » présenté dans le dôme de la Satosphère à Montréal. Cette collaboration avec la directrice musicale et chanteuse Rafaelle Mackay se poursuit pour une deuxième version du projet qui est présenté en supplémentaire dès la saison suivante.

Professeur de guitare et de piano depuis plus de vingt ans, il offre également, à partir de 2014, des cours d’histoire de la musique sacrée et des ateliers d’improvisation musicale collective dans le village de Val-David. En plus d’être enseignant, il se produit régulièrement en concert intime et œuvre dans le secteur de l’audiovisuel, du conte musical et de la fiction audio. Sa versatilité technique et stylistique autant que sa minutie et ses idées originales sont toujours très appréciées par ses collaborateurs.






Val-David, Québec | sl@sylvainlapointe.com | (819) 323-8922

©2019 Sylvain Lapointe All Rights Reserved

fond blanc.jpg
fond blanc.jpg